Inscription pédagogique

Pour être admis en première année, il faut remplir les conditions suivantes :

- Être titulaire du grade de master conféré par une université française. La note moyenne du master – calculée à partir des moyennes des 4 semestres – doit être au moins égale à 12/20.          - Avoir obtenu l’accord d’un directeur de thèse (DT) habilité à diriger des recherche.
- Exceptionnellement, l’ED peut admettre des candidats ayant obtenu le master recherche avec une moyenne sur 2 ans (M1 ou équivalent + M2) comprise entre 11 et 11,99 sur examen préalable du dossier par la commission pédagogique de l’ED qui donne un avis sur l’inscription.
- Les candidats dont le diplôme équivalent au M2 est délivré par une Université étrangère, doivent demander une dispense du MASTER français. Pour gagner du temps, il est souhaitable de déposer le dossier correspondant le plus tôt possible. La demande de dérogation (en Français/en Anglais) est examinée par la commission pédagogique de l’ED et doit parvenir au secrétariat de l’école doctorale au plus tard aux dates suivantes :

27 novembre 2017, 27 février 2018, 18 mai 2018, 29 juin 2018 et 30 Aout 2018

- Dès que vous aurez effectué votre préinscription en ligne, vous pourrez prendre rendez-vous pour un entretien avec le directeur de l’ED, auprès de :

Mme Leyla Ermis, Tél : 03 68 85 16 94 ou 03 88 10 71 55

- Pour une première inscription en doctorat, le responsable de l’Ecole Doctorale vous demandera de présenter votre projet de recherche sur la base d’un document de 2-3 pages à fournir au moment de l’inscription et un document attestant le financement du doctorat pour trois ans. Le montant doit être au moins du niveau d’un contrat doctoral de l’Université. Il vous faudra également apporter la charte de thèse approuvée et signée par les différentes parties. Il est rappelé que les candidats qui ne sont pas titulaires d’un master français ou équivalent relèvent de la procédure de demande d’inscription dérogatoire.

A partir de la 2ème année

Période de dépôt électronique des dossiers : du 15 juin au 30 septembre 2017.

- A l’occasion de votre inscription en deuxième année, le responsable de l’Ecole Doctorale vous demandera d’établir un bilan de l’année passée sur la base de l’état d’avancement que vous aurez déposé lors de la préinscription (3-5 pages) comportant une liste des cours scientifiques et professionnels suivis en cours d’année, la participation à des écoles, les publications parues ou en cours etc… .

- Pour votre troisième (et en principe dernière) inscription, les sujets précédents seront à nouveau abordés sur la base d’un état d’avancement déposé préalablement en ligne (3-5 pages) comportant une liste des cours scientifiques et professionnels suivis en cours d’année, la participation à des écoles, les publications parues ou en cours, présentation orale de la thèse à mi-parcours. Une attention particulière sera apportée à l’état d’avancement de votre thèse.

Enfin, il vous sera demandé d’exposer les grandes lignes de votre projet d’après-thèse. Il s’agira de préciser dans la mesure du possible si vous souhaiter faire profession dans la recherche, fondamentale ou appliquée, ou si vous préférez vous diriger dans d’autres directions. Dans ces différents cas, il vous faudra préciser la stratégie que vous comptez utiliser pour y parvenir. Par exemple, si vous souhaitez entrer au CNRS ou à l’Université, il est conseillé de contacter les laboratoires correspondants et de leur demander les profils des postes susceptibles d’être publiés dans les deux ans à venir. Il est alors possible de choisir un post-doc en connaissance de cause.

- Pour une inscription en quatrième année de doctorat et au-delà, un rapport justificatif détaillé ainsi qu’un état d’avancement de ses travaux d’une dizaine de pages sera demandé au jeune chercheur. En outre il devra fournir un calendrier prévisionnel de soutenance signé par lui et son directeur de thèse et une attestation de financement.

Pour votre soutenance de thèse, attention aux délais administratifs. En particulier, les doctorants en cotutelle doivent prendre en compte les démarches administratives parfois complexes de leurs deux Universités avant soutenance. Par conséquent, il est conseillé d’anticiper d’au moins 2 mois supplémentaires par rapport au délai normal.