Comité de suivi de thèse (CST)

Comité de suivi de thèse (CST) et évaluation de l’état d’avancement de la thèse

Dans le cadre de l’application de l’arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat (et plus particulièrement son article 13), le Collège doctoral – Université de Strasbourg proposent que tous les doctorants bénéficient d’entretiens avec un comité de suivi.

Cet entretien est l’occasion pour chacun (doctorant, directeur de thèse, direction de l’unité de recherche et de l’École doctorale) de faire le point sur le chemin déjà parcouru par le doctorant, de réorienter ou de préciser la recherche et d’envisager les phases suivantes. Il permet d’associer au travail un chercheur ou un enseignant-chercheur extérieur à l’unité de recherche.

Chaque doctorant devra avoir effectué son entretien avec le comité de suivi obligatoirement avant sa 3ème inscription puis annuellement pour toute inscription dérogatoire. Les comités de suivi devront donc se réunir avant la campagne de réinscription des écoles doctorales (à partir de début juin).

Le CST est composé au minimum d’un membre titulaire de l’UR (PR, MCF ou chercheur), appelé référent, et d’un titulaire extérieur à l’UR. L’une de ces personnes au moins doit être HDR

Formulaire comité de suivi

Mise en oeuvre du comité de suivi